Thaïlande: agacé par des questions, le Premier ministre asperge des journalistes de désinfectant (vidéo)

Après une question sur un éventuel remaniement, le Premier ministre thaïlandais a aspergé les journalistes de désinfectant lors de sa conférence de presse ce mardi 9 mars.

C’est une scène complètement ahurissante, ce mardi 9 mars, en Thaïlande. Lors d’une conférence de presse, le Premier ministre thaïlandais, Prayuth Chan-o-cha, s’est laissé totalement emporter par une colère noire, suite à une question sur un éventuel remaniement. Le chef du gouvernement a, en effet, demandé aux journalistes de se mêler de leurs propres affaires et a quitté les lieux en les aspergeant avec son spray de gel hydroalcoolique, et en se masquant le visage.

Filmée par une journaliste du Bangkok Post, la séquence est devenue virale sur la toile.  

Connu pour ses sautes d’humeur envers la presse, Prayuth Chan-o-cha est un ancien commandant de l’armée thaïlandaise qui a renversé le gouvernement élu lors d’un coup d’État en 2014. Depuis juillet, un mouvement réclame son départ et l’abolition de la constitution inspirée par les militaires. 

Les manifestants demandent aussi la suppression de la loi sur la diffamation du roi, un délit passible d’une peine allant jusqu’à 15 ans de prison en Thaïlande. C’est en vertu de cette loi que trois figures du mouvement prodémocratie ont été emprisonnées la semaine dernière, pour des faits remontant à septembre. Les militants réclament leur libération.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus