Trois frères renvoyés d’une école catholique parce que leur mère s’affiche de manière osée sur OnlyFans

Aux Etats-Unis, trois frères ont été expulsés de leur établissement scolaire. Le conseil d’administration de l’école catholique reproche à leur maman de vendre des images coquines d’elle sur le réseau social OnlyFans.

Crystal Jackson est une mère de famille vivant à Sacramento. C’est une femme qui fait fureur sur internet sous le nom de « Mme Poindexter ». Elle publie des photos et vidéos sensuelles d’elle sur le réseau social OnlyFans d’après Sudinfo.be.

C’est une activité qui lui fait gagner environ 150.000 dollars (soit 123.500 euros) par mois, a rapporté CNN.

Crystal aiderait d’autres femmes à faire pareil qu’elle et à produire du contenu ensemble.

OnlyFans, qu’est-ce que c’est ?

Alors, OnlyFans est un réseau social comme Whatsapp, Facebook, Instagram et autres. La grande différence ici, c’est qu’il est payant. Les créateurs de contenus postent des photos ou des vidéos sur leur compte. Pour visualiser les éléments publiés, les abonnés payent une somme mensuelle fixée par le détenteur du compte. Elle oscille entre 5 et 20 euros.

OnlyFans a explosé en 2020. Au début de l’année, « le compteur affichait quelque 12 millions d’utilisateurs et en décembre dernier, il dépassait les 85 millions ».

Des enfants chassés de leur école

Lorsque l’école catholique dans laquelle Crystal Jackson a inscrit ses enfants a été mise au courant de sa profession, l’établissement scolaire a ordonné aux trois frères par décret de quitter l’école tout en leur expliquant « que l’activité lucrative de la mère de famille ne correspondait pas aux valeurs de l’école ».  

Les enfants n’avaient aucune idée de ce que faisait leur maman pour subvenir à leur besoin. Ils l’ont donc appris à l’école.

Naturellement, les activités de l’américaine n’ont pas fait l’unanimité. Pour certains, Crystal Jackson « ne partage pas et zappe les valeurs de l’école ». Mais d’autres la soutiennent au contraire et accusent plutôt l’école. « S’ils n’en avaient pas fait tout un plat, les enfants n’auraient jamais été au courant de ses activités ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus