Washington «s’oppose fermement» à l’enquête de la CPI dans les Territoires palestiniens

Les Etats-Unis ont affiché ouvertement leur opposition à l’enquête de la CPI sur des faits commis dans les Territoires palestiniens.

Pour Washington, l’enquête de la Cour pénale internationale (CPI) dans les territoires palestiniens est une action qui vise de manière injuste Israël. « Nous continuerons à soutenir fermement Israël et sa sécurité, notamment en nous opposant à des actions qui visent Israël de manière injuste », a déclaré le porte-parole de la diplomatie américaine, Ned Price.

A lire aussi: Un navire israélien subi une explosion en pleine mer dans le golfe d’Oman, l’Iran pointé du doigt

Pour lui, la CPI n’est pas « compétente », car, dit-il, Israël n’a pas signé le traité de Rome qui lui a donné naissance, et les Palestiniens « ne sont pas un État souverain ».

La Procureure de la CPI, Fatou Bensouda, avait déclaré mercredi avoir ouvert une enquête sur des faits commis dans les Territoires palestiniens. « Aujourd’hui, je confirme l’ouverture par le bureau du procureur de la Cour pénale internationale d’une enquête sur la situation en Palestine », a déclaré Fatou Bensouda dans un communiqué.

A lire aussi: Emprisonnement de Navalny: la Russie appelle les Etats-Unis à “ne pas jouer avec le feu”

« L’enquête portera sur les crimes relevant de la compétence de la Cour qui auraient été commis dans la situation depuis le 13 juin 2014 », date du début de la guerre de Gaza. L’ouverture de cette enquête est condamnée par Israël tandis qu’elle est célébrée en Palestine.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus