Afrique du Sud: décès de la Régente de la Nation zouloue, Mantfombi Dlamini

La veuve du roi des Zoulous, devenue Régente après la mort de Goodwill Zwelithini le 12 mars, s’est à son tour éteinte, à 65 ans, jeudi en Afrique du Sud, a annoncé le palais royal.

La veuve du roi des Zoulous, devenue régente après la mort de Goodwill Zwelithini le 12 mars, s’est à son tour éteinte, à 65 ans, jeudi 29 avril en Afrique du Sud, a annoncé le palais royal. « C’est avec le choc et la détresse les plus profonds que la famille royale annonce la mort inattendue de sa majesté la reine Shiyiwe Mantfombi Dlamini Zulu, régente de la nation zoulou », a déclaré Mangosuthu Buthelezi, le premier ministre de la Couronne zoulou, dans un communiqué. « Cela nous a pris par surprise et nous a laissés désemparés », a-t-il ajouté.

Le nom du successeur n’est pas encore connu

La reine avait été hospitalisée quelques semaines à peine après la mort du roi à 72 ans. Né dans la petite ville de Nongoma, Goodwill Zwelithini a accédé au trône à 23 ans, après la mort de son père, dont la simple évocation du nom lui tirait les larmes. En 1971, sous l’apartheid, il devient le 8roi zoulou.

Ces dernières années, Goodwill Zwelithini a multiplié les remarques xénophobes. Tenant les migrants africains pour responsables de « la montée de l’anarchie », il a ordonné en 2015 qu’ils quittent le pays.

Le nom de son successeur n’est pas encore connu. Dans la tradition zoulou, le trône n’est pas forcément réservé au premier fils de la première épouse.

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus