Bénin: des modules de classe décoiffés au CEG et à l’EPP de Derassi, à Kalalé, par un vent violent

Le vent violent qui a précédé la pluie qui s’est abattue dans la nuit du Mercredi 21 au Jeudi 22 Avril dans le village de Derassi, situé dans la Commune de Kalalé, a occasionné d’importants dégâts matériels dans plusieurs centres d’éducation.

Selon les informations de Daabaaru, les toits de plusieurs modules de classe ont été emportés par un vent violent, au sein du collège d’enseignement général et de l’école primaire publique de Derassi, dans la Commune de Kalalé.

A Lire aussi: Bénin – Nouveau mandat sur fond de crise: réunion de concertation chez Bruno Amoussou

Les activités académiques sont, du coup, mises en difficulté. Les salles de classe qui ont échappé au courroux du vent, sont désormais discutées par les apprenants de diverses classes.

La solution provisoire trouvée par l’administration de ces centres d’éducation est de réduire la masse horaire pour permettre aux apprenants et à leurs éducateurs de se relayer dans les salles disponibles.

Les parents d’élèves sollicités, face à l’ampleur des dégâts et leur impuissance, ont lancé des appels aux autorités à divers niveaux, afin qu’elles viennent en aide à l’administration des centres d’éducation pour que des solutions soient trouvées au plus tôt pour le bonheur des élèves.

Des appels qui certainement ne sont pas tombés dans des oreilles de sourds. La promptitude des bonnes volontés et des autorités locales permettra sans doute aux apprenants de bien terminer l’année scolaire et académique qui tend à son terme.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus