Bénin: Patrice Talon réagit aux inquiétudes des USA sur les « arrestations d’opposants »

Le 23 avril 2021, les USA ont exprimé leurs inquiétudes suite à la vague d’arrestations d’opposants politiques au Bénin. Dans un entretien accordé à RFI et France 24, ce vendredi, le président Patrice Talon a donné son avis sur le communiqué du Département d’État américain.

Patrice Talon se dit aussi préoccupé par la situation actuelle, autant que les Etats-Unis. A l’en croire, les préoccupations exprimées, suite à l’arrestation des gens qui portent des casquettes politiques, sont « légitimes ». Selon le président de la république, « tout le monde est préoccupé par une justice transparente qui ne soit pas à la solde d’une manipulation politique ».

A l’étape actuelle des choses, Patrice Talon estime qu’il faut laisser la justice faire son travail. A la suite, il sera question de voir ceux qui seront déclarés coupables et condamnés avec preuves. « Il y en a qui seront peut-être libérés », a-t-il dit. Les personnes arrêtées, dont la plupart sont des leaders de l’opposition, sont accusées, entre autres, d’« incitation à la violence, terrorisme, atteinte à la sûreté de l’Etat ».

Dans le communiqué du Département d’Etat, les USA avaient rappelé que le respect et la protection des libertés fondamentales et l’indépendance de la justice, sont essentiels à toute démocratie. « Les pays qui protègent les droits de l’homme, permettent une plus grande prospérité et sécurité pour tous », lit-on dans le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus