Bénin – Violences préélectorales: Joël Aïvo devant le procureur spécial de la CRIET

Contrairement à ce qui est envisagé par l’un de ses avocats, le candidat recalé du Front pour la restauration de la démocratie, Joël Aïvo, n’attendra pas lundi pour être auditionné par le procureur de la république près le tribunal de Cotonou. Après l’audition de la brigade criminelle, le constitutionnaliste et son comptable sont envoyés devant le procureur de la CRIET.

Selon les informations de Frissons radio, les deux personnes soupçonnées de financement du terrorisme sont envoyées dans la soirée de ce vendredi devant le procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET).

A Lire aussi: Bénin – Vaccin contre la Covid-19: l’appel de Patrice Talon à ses compatriotes après s’être vacciné

Le candidat recalé de l’opposition radicale sera écouté au même titre que son comptable, aussi interpellé, par le magistrat Elomn Mario Mètonou, procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme.

Selon les premières informations, l’ancien doyen de la faculté de droit et des sciences politiques serait soupçonné de financer le terrorisme et l’insurrection contre le déroulement normal de l’élection présidentielle du 11 Avril 2021.

L’agrégé de droit et candidat recalé à l’élection présidentielle d’Avril 2021 a été arrêté ce jeudi 15 Août 2021 au niveau de Togoudo par la police républicaine alors qu’il quittait l’université d’Abomey-Calavi où il venait de dispenser des cours à ses étudiants.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus