“C’est à cause de Cyril Hanouna qu’on se fait agresser en France”, Sarah Fraisou en colère

Sarah Fraisou est très en colère contre Cyril Hanouna et lui demande de balancer son salaire une fois pour de bon.

Combien gagne Cyril Hanouna? C’est la question qui retient toutes les attentions. Sur les réseaux sociaux, les influenceurs ne demandent que ça. Parfois, cette persécution à connaître les salaires des stars a d’importantes répercussions sur les candidats de télé-réalité.

Mais Cyril Hanouna n’hésite pas à révéler le salaire des stars et influenceurs. Et lorsque certains salaires sont dévoilés au grand jour, c’est le choc sur la toile.

Critiques, menaces derrière l’écran, ou encore cambriolages et violences physiques sont, entre autres, les graves répercussions des révélations de Cyril Hanouna.

Cyril Hanouna coupable d’agressions?

Et cette situation, Sarah Fraisou ne la supporte plus. C’est pourquoi, elle tient Cyril Hanouna, pour coupable indirect de ces agressions à répétition.

« À cause de ce genre d’émission, qui déclare des sommes incroyables en plein écran, que le lendemain nous, on se fait agresser et voler en France. C’est à cause d’eux. Dans ces cas-là, au lieu de parler des salaires des influenceurs, mais Hanouna, dis le salaire que toi tu prends avec TPMP« , a indiqué Sarah Fraisou.

En réponse, l’animateur de C8 a souhaité réagir en direct sur le plateau de l’émission ce lundi 26 avril.

« J’ai été clashé, par quelqu’un que j’aime énormément« , a exprimé Cyril Hanouna. L’animateur estime être blessé par les propos de la jeune femme.

Sur l’émission, Cyril Hanouna demande alors aux chroniqueurs s’ils souhaitent qu’il dévoile son salaire. « Il ne faut pas », a répondu Benjamin Castaldi sans langue de bois.

Et à Bernard Montiel de réagir avec humour: « Il ne faut pas, sinon on va partir alors… ». Toutefois, Cyril Hanouna n’en veut pas pour autant à la candidate, Sarah Fraisou, à qui il éprouve de l’admiration.

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus