Libye: Khalifa Haftar se lance dans une opération de charme pour la campagne présidentielle

Le commandant en chef et Maréchal de l’armée nationale libyenne (ANL), Khalifa Haftar, est apparu récemment en civil lors d’une cérémonie pour signer un plan de construction de trois villes autour de Benghazi, dans l’est de la Libye.

Après avoir annoncé la reconstruction de trois villes pour reloger plusieurs millions de libyens, le chef de l’Armée nationale libyenne (ANL), Khalifa Haftar, a procédé à l’inauguration de ce projet lors d’une cérémonie à laquelle il a participé lui-même. Selon les médias locaux, la signature du plan de construction a été suivie de l’accueil par Haftar, d’une délégation de la ville de Zintan, dans l’ouest de la Libye.

Le Maréchal a promis de nouvelles opportunités de travail, ainsi que des fonds pour l’éducation des enfants, à un certain nombre de familles lors de la cérémonie. Cette démarche de développement suppose, selon plusieurs observateurs, que le chef militaire prépare déjà la prochaine élection présidentielle dans le pays.

En effet, le gouvernement actuel d’union nationale est en place pour faciliter la transition du pays vers des élections générales qui sont prévues pour se dérouler à la fin du mois de décembre de cette année. « Le peuple veut Haftar à la présidence », ont scandé les familles, pour la plupart des femmes, dans un geste qui signale que le Maréchal à la retraite a déjà lancé une campagne pré-électorale.

La Libye est plongée dans le chaos depuis l’assassinat de l’ancien dirigeant, Mouammar Kadhafi, par la France et ses alliés qui avaient envahi le pays soutenant la rébellion déguisée en révolution liée au printemps arabe en 2011. Depuis, le pays ne connait que la guerre et la désolation. Avec un accord pour un gouvernement d’union, de nouvelles élections sont prévues pour tenter de reconstruire le pays.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus