Mort du prince Philip: Meghan Markle «prête à pardonner» à la famille royale


La duchesse Meghan Markle est « prête à pardonner » à la famille royale, après la mort du duc d’Édimbourg, le prince Philip.

La duchesse de Sussex ne participera pas aux funérailles de Philip. Selon certaines sources, elle est restée à la maison, car elle « ne voulait pas être le centre de l’attention ».

Mais le prince Harry, son époux, évoque sa grossesse à risque. Ce qui pourrait rendre heureuse la famille royale, c’est que Meghan Markle est prête à mettre les différends de côté.

Une amie proche de Meghan a déclaré qu’elle aurait encouragé son mari et sa famille à «mettre leurs différends de côté» et qu’elle est également prête à aller de l’avant.

« Meghan a déclaré que sa principale préoccupation en ce moment était de soutenir Harry. Elle a dit qu’elle lui avait laissé le choix d’assister ou non aux funérailles. Meghan a dit que c’est à cette époque que la famille devrait se réunir, mettre ses différends de côté et s’unir pour ne faire qu’un », a confié l’amie au MailOnline.

A en croire l’ancienne actrice américaine, le prince Philip voudrait et elle est prête à pardonner et à aller de l’avant.

« Meghan a déclaré que c’était le moment opportun pour Harry de réparer sa relation avec son frère et son père. « Elle n’a pas besoin d’être-là pour ça », ajoute la même source.

A noter que Meghan Meghan adorait le prince Philip, avec qui elle avait un « lien spécial ». Contrairement à Meghan, le prince Harry a fait son retour à Londres depuis le vendredi dernier.


Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus