Niger : violents coups de feu près de la présidence de la république, situation confuse à Niamey

La capitale nigérienne a été le théâtre de violents tirs d’armes à feu près de la villa présidentielle très tôt mercredi. La situation est toujours confuse et aucune information n’est encore disponible.

Selon les premières informations rapportées par l’Agence France presse (AFP), plusieurs témoins dans la capitale nigérienne Niamey, ont indiqué avoir été réveillés par de violent coups de feu mercredi matin. « Il était environ 3 heures du matin, nous avons entendu des coups d’armes lourdes et légères et cela a duré 15 minutes avant de s’arrêter, suivis de coups d’armes légères », a déclaré à l’AFP un habitant du quartier du Plateau de Niamey, qui comprend la résidence officielle et les bureaux du président.

Selon un autre témoin interrogé toujours par l’AFP, « les coups de feu ont duré environ 20 minutes ». Un troisième résident a évoqué « des tirs intenses, avec des armes lourdes et légères ». Selons les dernières informations, le calme est revenu pour le moment mais la craite persiste car aucune information n’a été donnée par les autorités du pays et on ne sait pas exactement ce qui s’est passé.

La fusillade rapportée précède l’inauguration prévue de M. Bazoum vendredi. Ancien ministre de l’Intérieur et bras droit du président sortant Mahamadou Issoufou, la victoire de M. Bazoum au second tour du scrutin le 2 février a été confirmée par la Cour constitutionnelle ce mois-ci. Les résultats ont été contestés par le rival de M. Bazoum, l’ancien président Mahamane Ousmane, qui a affirmé qu’il était le vrai gagnant.

Le Niger, l’un des pays les plus pauvres du monde, a subi de nombreux coups d’État au cours de son histoire, le dernier étant un putsch de février 2010 qui a renversé le président d’alors Mamadou Tandja. Le pays du Sahel a également été récemment frappé par des attaques terroristes répétées alors que les mouvements liés à l’Etat islamique et à Al-Qaïda se sont répandus du Mali et du Nigéria voisins.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus