Nigéria: Muhammadu Buhari condamne la tentative de Coup d’Etat au Niger

Le président du Nigéria, Muhammadu Buhari, a condamné mercredi, la tentative de coup d’Etat qui a eu lieu dans la nuit de mardi à mercredi dans le secteur de la résidence présidentielle, à Niamey, la capitale du pays.

Le président Muhammadu Buhari a condamné la tentative de coup d’État en République du Niger, affirmant que «tout effort illégal pour déposer un gouvernement démocratiquement élu est non seulement méprisable, mais également inacceptable pour les gouvernements démocratiques du monde entier», a déclaré le porte-parole de la Présidence, Garba Shehu.

A lire aussi: Niger : violents coups de feu près de la présidence de la république, situation confuse à Niamey

Le dirigeant nigérian a également applaudi les forces de sécurité nigériennes pour avoir réprimé l’assaut contre le gouvernement démocratiquement élu du peuple de la République du Niger, a-t-il ajouté.

Dans la nuit de mardi 30 à mercredi 31 mars, des riverains du quartier de la présidence, à Niamey, ont été réveillés dans la nuit par des coups de feu. « Les tirs étaient intenses, il y avait des armes lourdes et des armes légères », a notamment témoigné l’un d’eux.

Les éclats ont retenti « au niveau du boulevard Mohammed-VI, près des ambassades, de la présidence et du ministère des Affaires étrangères », a précisé à Jeune Afrique une source diplomatique contactée dans la matinée. Mais ce groupe de militaires n’a pas pu s’approcher du palais lorsque la garde présidentielle a riposté. Plusieurs militaires ont été arrêtés.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus