Présidentielle du 11 avril 2021: la CEDEAO va déployer 105 observateurs au Bénin

La Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) va déployer une mission électorale de 105 observateurs au Bénin, dans le cadre de la présidentielle prévue pour le 11 avril 2021.

La Mission d’Observation Electorale (MOE) de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) dans le cadre de l’élection présidentielle du 11 avril 2021 au Bénin, sera conduite par l’ancien président de la Sierra Léone, S.E.M. Ernest Bai KOROMA. Cette élection opposera trois (3) duos de candidats.

A lire aussi: Bénin – Affaire juge Batamoussi: «C’est une désertion d’un magistrat qui a trahi son serment»

La MOE qui sera déployée par l’organisation ouest-africaine en vertu de son Protocole additionnel sur la démocratie et la bonne gouvernance, aura pour objectif essentiel de s’assurer du bon déroulement du processus électoral, en vue d’une élection libre, transparente et crédible au Bénin. Elle est composée de 105 observateurs, dont 10 à long terme déjà présents à Cotonou depuis le 23 mars 2021, et 80 à court terme qui proviendront des Etats membres de la CEDEAO (80), à l’exception du Benin, de la Cour de Justice de la CEDEAO (2), ainsi que du Parlement de la Communauté (13).

Il faut rappeler qu’en prélude au déploiement de cette mission, une délégation de la CEDEAO composée de S.E.M. Shirley AYOKOR BOTCHWAY, Ministre des Affaires étrangères du Ghana et Présidente du Conseil des Ministres de la CEDEAO, S.E Jean-Claude Kassi BROU, Président de la Commission de la CEDEAO, de Madame Halima AHMED, Commissaire aux finances de ladite Commission et de l’Ambassadeur Blaise DIPLO-DJOMAND, Représentant Résident de la CEDEAO au Bénin, avait séjourné du 11 au 12 février 2021 au Bénin, pour échanger avec les différents acteurs impliqués dans le processus électoral.

A lire aussi: Bénin: « Gros Plan » avec Bertin Koovi de l’alliance Iroko (vidéo)

A l’issue du scrutin, la mission d’observation électorale de la CEDEAO exprimera son opinion et formulera, si nécessaire, des recommandations à l’endroit des parties prenantes du processus électoral. Ce sera à la faveur d’une déclaration préliminaire du chef de la mission, S.E.M. Ernest Bai KOROMA, lors d’une conférence de presse prévue après le scrutin, à Cotonou.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus