Real Madrid: l’étrange déclaration de Florentino Pérez sur Gérard Piqué

A l’instar d’autres acteurs du foot, Gérard Piqué a aussi critiqué le nouveau projet de création de la Super League. En parallèle, le défenseur du Barça a appelé à la réforme du système actuel. Une sortie qui lui a valu les compliments de président du Real Madrid, Florentino Pérez.

Sil est de moins en moins prolifique sur le terrain, Gérard Piqué est toujours très actif dans la presse classique et sur les réseaux sociaux. Le défenseur du Barça fait partie de ces joueurs dont la voix porte le plus dans le monde du football. En témoigne sa dernière sortie sur la crise liée à la Super League.

En effet, l’international espagnol, à l’instar d’autres joueurs sur le continent, a fustigé cette nouvelle compétition européenne réservée aux « clubs riches ». Le joueur s’est même permis de lancer quelques piques contre Florentino Pérez, le président du Real Madrid et porte-étendard de cette ligue fermée.

Mais en parallèle des critiques, l’arrière-garde blaugrana a aussi fustigé la vétusté du système actuel, appelant l’UEFA à faire des réformes dans ce sens. « Il n’est pas normal que les grands clubs perdent 200-300 millions d’euros et que ceux du bas aient les mêmes avantages, car leurs revenus sont basés sur les droits de télévision. Il faut trouver un équilibre dans lequel ils peuvent coexister sans tout casser. Si vous chargez trop l’écosystème, vous chargez beaucoup d’emplois », a estimé Piqué.

Des propos qui ont eu un écho favorable du côté de Madrid, à commencer par Florentino Pérez. Le boss de la Casa Blanca a même félicité le joueur du rival catalan, le plaçant au même rang que Messi et Cristiano Ronaldo, dans son interview à l’émission El Larguero. « Je valide entièrement. Ce qu’il a dit est la réalité. J’aime Piqué. On parle de Ramos et Piqué comme on parle de Messi et Cristiano Ronaldo. Ils ont été une bénédiction », a conclu Pérez.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus